Accueil > Présentation
Transport
Le transport est offert en France métropolitaine pour tout achat supérieur à 25 euros.
Présentation

Caraïbéditions a souhaité créer un espace d’expression créole et plus largement « domien ».

Elle publie des ouvrages qui ont tous un lien direct ou indirect avec les Antilles-Guyane et La Réunion, que ce soit grâce à la langue (les créoles), grâce aux auteurs (originaire ou vivant dans les DOM) ou grâce aux histoires qui se déroulent dans les îles.

Elle a été la première maison d’édition à publier, dès 2008, des BD célèbres en créole antillais et réunionnais. Après la publication d’ « Astérix », de « Titeuf », de « Tintin » et de la série « Les profs » en créole, Caraïbéditions a souhaité publier ses propres séries BD en français. C’est ainsi qu’est né le premier manga des Antilles, « Les îles du vent ». D’autres BD ont vu le jour : une série sur l’histoire de l’esclavage « Mémoire de l’esclavage » (BD parrainée par l’UNESCO), une série abordant les contes antillais sous forme de BD avec son héros « Petit-Jacques », une BD sur le chevalier Saint-Georges, « La légion Saint-Georges », deux BD dont l’histoire se passe en Guyane « Aux îles, point de Salut » et "Lavi Moun" (roman graphique), une série manga « Waldo Papaye », une série Albums Illustrés intitulée « Femme Noire d’Afrique, d’Amérique et des Antilles » et "Homme Noir d’Afrique, d’Amérique et des Antilles".

Caraïbéditions publie également des albums jeunesse en français tels que "La petite fille aux gros cheveux", "Doudoudrillon", une série pour les 2/3 ans "Ti Racoun" ou une série d’ Abécédaires des Antilles-Guyane sur la faune, la flore, Noël et Carnaval.

« L’étranger » d’Albert Camus en créole antillais et « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry en quatre créoles sont également au catalogue de Caraïbéditions, tout comme « Kod Yanm » de Raphaël Confiant ou « Trajédi Rwa Kristof » d’Aimé Césaire. "Kokolo", le guide des mots du sexe et de l’amour en créole, d’Hector Poullet figure aussi dans cette collection en créole au même titre que "Tonmblokoto !", son ouvrage sur les onomatopées en créole de Guadeloupe ou son équivalent en créole de Martinique ’Blogodo !" de Raphaël Confiant.

Caraïbéditions possède une collection polar. Raphaël Confiant y a publié ses romans policiers « Citoyens au-dessus de tout soupçon » (bientôt en poche chez Folio Policier), « Du Rififi chez les fils de la veuve » et "Bal masqué à Békéland". Ernest Pépin y a également publié son premier polar« La Darse Rouge ».

Une collection universitaire est également au catalogue de Caraïbéditions. Elle se veut présenter des ouvrages écrits par des professeurs et universitaires de l’UAG.

Dernières parutions :